Accédez au site de l'ABF - Association Beethoven France et Francophonie

Suite Concerts Films École Votre Beethoven Curiosités Livre d'Or Liens Plan Contact Recherche Association Beethoven France
Selection...

MenuVotre Beethoven...Menu

      Sous-menu sélectionné...
En Français L'histoire du pianoforte Beethoven et Léo Ferré Notre passion pour Beethoven

Sélection      
Les carnets de Beethoven - Armando Les sonates de Beethoven - Catherine Religion : Beethoven - Claudie Hommage à Beethoven - François
Sonate au Clair de Lune - Barbara Opus - Jocelle Une oeuvre dans le silence - Jocelle Souvenirs avec Beethoven

Armando Orlandi

Armando est un horloger Gênois, passionné de Beethoven et musicien. Il est le créateur de la plupart des fichiers Midi qui se trouvent sur ce site.

Correspondant amical, érudit et ne manquant pas d'humour, ce collectionneur est amoureux des oeuvres rares, incomplètes, mystérieuses...

Mais il l'explique mieux que moi. Lisez donc !

Armando Orlandi...
Armando et sa femme Fiorella
Retour au menu...
Les carnets de Beethoven

J'ai toujours aimé des catalogues. L'illumination arriva quand je lus pour la première fois, à environ 16 ans, le catalogue Biamonti. Les œuvres de Beethoven passèrent alors de 361 (138 Opus, 205 WoO et 18 Anhang) à 849 ! Le catalogue Biamonti représente mon "Épiphanie musicale". Le mystère dévoilé. Le voile qui tombe, porté par la fatigue et l'accomplissement. Encore aujourd'hui, quand je prépare les midis, je me conforme au schématisme de Biamonti. Je ne sais pas et je ne peux pas dire ce qui m'attire chez Beethoven et dans sa musique. J'ai beaucoup de plaisir à lire ses cahiers de notes.

Beethoven considérait ses carnets comme "un vice". Pour nous ces carnets sont une merveille. C'est une fenêtre privilégiée sur le procès créateur d'un génie unique et extraordinaire. Ils peuvent se définir comme "la forge de Volcan".

Je ne suis pas particulièrement attiré par l'œuvre finie, comparée au processus de développement de l'œuvre. Nous sommes souvent attirés par l'indéfini et le mystère. C'est une attraction très forte pour les mystères du passé, comme l'Atlantide. S'il en est ainsi de la Dixième Symphonie, du sixième concerto, du quatuor WoO 62...

Cette recherche de l'introuvable rapproche les gens de grande sensibilité, par exemple Mark Zimmer, Willem Holsbergen ou Gerd Prengel. Internet fait encore partie de ce monde mystérieux, parce qu'il est en continuel devenir. Où des hommes et des femmes comme Cristina Barbieri et Annie Moss Moore ou comme le cher , avec son splendide site se rencontrent. Nous sommes de nouveaux explorateurs. Après nous, d'autres gens viendront, avec des technologies améliorées. Mais j'espère que l'on se souviendra du dévouement et de l'engagement de tous ces amis. En fait, celui-ci est le motif le plus noble qu'il y ait.

Armando Orlandi
Armando et Beethoven...
Retour au menu...
Vous écoutez actuellement...
la Sonatine, en fa majeur, pour piano (Anhang 5-2)
Retour au menu...Ludwig van Beethoven en Français : retour au menu principal...Retour au menu...
Copyright Dépôt
Le site de Ludwig van Beethoven en Français - http://www.LvBeethoven.com
Forum Recherche Plan du site Livre d'or Nouveautés Contact Infos site Accueil ©
   
Positionnement et Statistiques Gratuites